Englobant la partie nord de la Tanzanie, le Pays Maasaï est une contrée inédite dont les richesses géologiques, fauniques mais aussi culturelles ne peuvent laisser indifférent le chasseur globe-trotter. Terre torturée mais fertile, ses paysages grandioses formés de plaines infinies émaillées de montagnes et de volcans sont le théâtre d’une vie riche et dense où l’homme et le sauvage vivent en harmonie parfaite. La zone sur laquelle chasse la SAFARIA est un pur joyau fait de vastes plaines s’articulant autour d’un ancien volcan culminant à 3 000 mètres d’altitude, offrant des paysages à couper le souffle et une variation de biotopes tout à fait surprenante. Lieu de vie de plusieurs communautés Maasaï au mode de vie pastoral traditionnel dont la rencontre et les échanges quotidiens insuffle une dimension ethnoculturelle au safari, le territoire de chasse abrite par ailleurs la totalité des espèces endémiques au Pays Maasaï, dont les gazelles de Grant, de Thomson et de Roberts, ainsi que le Gerenuk, le Petit Koudou ou l’Oryx à Oreilles Frangées. Contrastant avec la sécheresse de la plaine, la montagne qui surplombe la zone est un terrain d’aventures cynégétiques hors norme offrant la possibilité d’organiser dans une atmosphère de création du monde des expéditions de chasse à l’ancienne, en partant à pied depuis un camp volant installé au sommet, au travers des grandes forêts d’altitude et des plaines du cratère à la recherche des buffles de montagne, des guibs Maasaï aux trophées records, des grands léopards et d’autres espèces inédites et secrètes.